choeur ste croixConstruite au XIème siècle, ce joyau architectural roman est devenu aujourd’hui un espace culturel  accueillant expositions artistiques et concerts. Ses peintures murales du 12ème et 13ème siècle, sa charpente métallique provenant de l’exposition universelle de 1889 et son chœur majestueux font de ce lieu un cadre exceptionnel pour une programmation culturelle de qualité. Pour en savoir +

Horaires d'ouverture :

Basse saison : du 1er octobre à la mi-mai  : 
du Mardi au Dimanche de 14h à 18h

Haute saison : de la mi-mai au 30 septembre : 
du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h, dimanche de 14h à 19h.

vacances de Noel : du mardi au dimanche 10h30-12h30 ; 14h-18h.
Fermé le dimanche matin.
Fermé le 1er Janvier, 1er Mai et 25 décembre.


Place Sainte Croix - 86200 LOUDUN
Rens : 05 49 98 62 00 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 
Les expostions de la saison 2019 - 2020 

 


Du samedi 25 janv au Dimanche 23 fév 2020

La Collégiale se dévoile : Une vie de chanoine:
« La collégiale se dévoile » est un cycle d’expositions qui permet chaque année, en Février, de découvrir différentes facettes patrimoniales du lieu. En 2020, la Collégiale Sainte-Croix s’attachera à vous faire revivre la vie des chanoines du XIème siècle jusqu’à leur disparition à la Révolution. Qui étaient ces hommes qui organisaient la vie liturgique du lieu et quelle était leur influence sur la ville ? Autant de questions auxquelles l’exposition tentera de répondre.
Ateliers Jeune public sur réservation à la Collégiale
dossier de presse
Atelier 7-11 ans : le mardi 25 février à 15h - Sur inscription - 2€ par enfant -
Visite commentée tout public : le dimanche 26 janvier à 16h30 - Gratuit  -
Conférence « Les chanoines au Moyen-âge : un lien étroit avec la société » : le samedi 15 février à 16h00 - Gratuit. par Anne Massoni, docteur en histoire médiévale, professeur des Universités, Université de Limoges - CRIHAM. La conférence s’attachera à présenter les liens étroits qu’entretenaient les chanoines avec le monde extérieur et notamment l’influence que ces derniers avaient sur la société de leur temps.
 


Du Samedi 7 mars au Dimanche 3 mai 2020

Cartes muettes de Gérard LHÉRITEAU
Gérard Lhériteau travaille le papier et plus précisément la carte routière dont il découpe soigneusement toute référence toponymique afin de constituer des sculptures surprenantes. Il traduit ainsi le concept du voyage forcé (que ce soit par l’influence du réchauffement climatique que celui de la pression des guerres et cataclysmes).
« Courir après un futur sans cesse hors d’atteinte. Repousser les frontières pour ne plus vivre que par image et rêves aussitôt oubliés. La route déroule sa musique comme un voyageur apeuré. […] La carte sort de son cadre pour devenir sculpture. Un bateau aérien, mi barque perdue mi véhicule futuriste tente d’atteindre un port lointain […] » Gérard Lhériteau
Ateliers Jeune public sur réservation à la Collégiale


Du Samedi 9 mai au Dimanche 7 juin 2020

Exposition collective d’illustrateurs dans le cadre de la Fête du livre jeunesse
Ateliers Jeune public sur réservation à la Collégiale.


Du Samedi 13 au Dimanche 28 juin 2020

Exposition de l’Atelier d’Arts plastiques de Loudun
Comme chaque année, l’atelier d’arts plastiques de Loudun vous propose de découvrir les œuvres créées tout au long de l’année par les élèves, petits et grands.


Du Dimanche 5 juillet au Dimanche 5 Sept 2020

Exposition de Marcel HASQUIN
La force qui anime l’œuvre de Marcel Hasquin est la souffrance humaine que transpose un mysticisme ancré dans la compassion. Il en donne des visions contrastées, tantôt réalistes, tantôt caricaturales ou fantastiques, mais toujours imprégnées de religiosité. Les êtres qui peuplent son œuvre naissent d’un enchevêtrement de lignes noires ou bleues qui déroulent peu à peu des formes humaines, des visages, des corps enveloppés de robes ou de bures. La ligne d’Hasquin ressemble aux filets de plomb qui cerclent les figures et les représentations dans l’art du vitrail.
Tout est habité par la créature humaine. Il y a peu de paysages, de nature dans l’univers de Hasquin. Mais tout est rempli d’âmes, de visages. ou plutôt de masques, car Hasquin est fasciné par l’épure du visage humain. L’artiste appelle à une méditation sur l’Amour qui métamorphose la condition humaine grâce à la compassion. C’est la dimension qui rend son art si attachant.
Ateliers Jeune public sur réservation à la Collégiale